Mieux comprendre l’impact des médias sociaux sur les ventes [Etudes 2013]

closeCet article a été publié il y a 3 ans 11 mois 14 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

En quoi les médias sociaux peuvent-ils influencer ou générer des actes d’achat ?

Quel impact ont-ils réellement sur les ventes en 2013 ?

Pour répondre aux questions que vous me posez régulièrement sur ce sujet, voici 3 infographies (voir ci-dessous) qui recensent un certain nombre de données factuelles et de tendances au sujet de l’impact des médias sociaux sur les ventes.

J’y ai à chaque fois ajouté, en introduction, quelques données-clefs qui me semblaient particulièrement intéressantes à traduire. Bonne lecture !

1) Comment Facebook, Pinterest et Twitter créent du « social commerce » sur les sites de e-commerce américains

La 1ère étude que je vous propose s’est spécifiquement penchée sur l’impact de Facebook, de Pinterest et de Twitter sur les sites de e-commerce (trafic et ventes).

Voici quelques points que je vous propose de retenir de l’infographie ci-dessous :

  • Les internautes qui visitent un site de e-commerce consultent en moyenne 7 pages de ce site quand ils viennent de Facebook, contre 4 lorsqu’ils viennent de Pinterest et 2 à 3 lorsqu’ils viennent de Twitter ;
  • la valeur de la commande moyenne (AOV ou panier moyen) sur un site de e-commerce est de 169$ quand le visiteur provient de Pinterest, de 95$ quand il vient de Facebook et de 71$ lorsqu’il provient de Twitter ;
  • le taux de conversion moyen est de 2,6% quand le visiteur provient de Facebook, de 1,1% quand il vient de Twitter et de 0,9% quand il vient de Pinterest (en sachant que ce dernier, plus jeune, est en constante progression depuis 2012).
Comment Facebook, Pinterest et Twitter influencent les ventes

Crédit infographie : Rich Relevance

Source

2) Impact des réseaux sociaux sur les ventes en ligne et en magasin aux Etats-Unis

Cette seconde étude s’est fixé un champ d’action un peu plus large que la première. Elle s’est basée sur les réponses d’un échantillon de 6 000 consommateurs américains (1er semestre 2013) et a cherché à étudier l’impact de Facebook, Twitter et Pinterest à la fois sur les ventes en ligne, mais également sur les ventes en magasin.

Voici quelques éléments qui ont plus particulièrement retenu mon attention :

  • 38% des utilisateurs de Facebook ont déjà acheté un article qu’ils avaient au préalable partagé sur Facebook ;
  • et dans ce cas, près de la moitié de ces achats a été effectuée dans la semaine qui suivait le partage ou le favori ;
  • Qu’il s’agisse de Facebook, Twitter ou Pinterest, les ventes se font à peu près autant en ligne qu’en magasin ;
  • le centre d’intérêt / sujet de conversation préféré des utilisateurs de Pinterest est celui de la gastronomie, alors que sur Twitter comme sur Facebook, il s’agit de la santé ;
  • assez logiquement, les produits que les utilisateurs de Pinterest achètent le plus sont ceux de l’agro-alimentaire ; alors que sur Twitter comme sur Facebook, il s’agit de l’électronique et des nouvelles technologies ;
  • Pinterest est le réseau social sur lequel les actes d’achat non planifiés (spontanés) sont les plus susceptibles de se produire (47% des cas).
impact de Facebook, Twitter et Pinterest sur les ventes

Crédit illustration : Vision Critical

 

étude 2013 impact des réseaux sociaux sur le commerce

Crédit illustration : Vision Critical

 

Crédit illustration : Vision Critical

Crédit illustration : Vision Critical

 

Secteurs d'activité les plus concernés par les réseaux sociaux

Crédit illustration : Vision Critical

 

47% des achats réalisés via Pinterest n'étaient initialement pas prévus par l'internaute

Crédit illustration : Vision Critical

 

Les réseaux sociaux confortent l'intention d'achat

Crédit illustration : Vision Critical

 

Enfin, et ce qui m’a particulièrement intéressée, les utilisateurs ont été amenés à préciser en quoi chacun des réseaux sociaux qu’ils utilisent les ont aidés dans leur achat. Les réponses, vous vous en doutez, sont sensiblement différentes d’un réseau social à l’autre :

  • Les utilisateurs de Pinterest indiquent prioritairement que Pinterest les a aidés à obtenir davantage d’informations à propos du produit (43%), à découvrir l’existence de ce produit (35%) ou à savoir où ils pouvaient l’acheter (28%) ;
  • Facebook leur a plutôt permis d’avoir accès à une réduction ou à une promotion (37%), à découvrir l’existence du produit (31%) ou à consulter des informations supplémentaires à propos du produit (25%) ;
  • Quant à Twitter, il a facilité l’acte d’achat en permettant d’identifier où l’on pouvait acheter un produit (38%), de découvrir le produit en lui-même (35%) et, à égalité, de rappeler à l’internaute d’acheter ce produit (32%), de voir des avis favorables d’autres consommateurs (32%) et de proposer une réduction (32%).
étude des qualités des réseaux sociaux pour la vente

Crédit illustration : Vision Critical

Source

3) Les femmes préfèrent les blogs ☺

La 3e étude que je vous propose est centrée cette fois-ci sur les internautes féminines. En plus de Facebook, Twitter et Pinterest, l’infographie apporte également des enseignements à propos de l’impact des blogs sur le processus d’achat.

Voici quelques points-clefs :

  • les blogs sont le média social auquel les femmes accordent le plus leur confiance (87%), devant Pinterest (81%), Twitter (73%) et Facebook (67%) ;
  • une recommandation lue sur un blog a plus d’impact sur l’acte d’achat (61%) qu’une recommandation lue sur un réseau social ;
  • les blogs sont n°1 dans toutes les actions qui influencent l’acte d’achat : aider à prendre une décision d’achat, trouver de l’information à propos d’un produit, ou encore recevoir des avis et conseils.

 

Les femmes sont influencées par les blogs dans leurs actes d'achat

Crédit infographie : JumpThru

Source

Cet article vous a été utile ?

N’hésitez pas à le partager autour de vous !

Suivre notre veille « médias sociaux » sur ScoopIt

En savoir plus sur nos formations médias sociaux

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

2 Commentaires

  1. Loïs 21 février 2014 at 20 h 14 min

    Ce qui serait top, c’est le même type d’étude, mais réalisée en France 🙂

    • KT 24 février 2014 at 9 h 41 min

      Je sais bien Loïs, je sais bien ☺
      Twitter: twitter.com/dixkatre

Laissez une réponse

Tags

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d'offrir une interaction avec les réseaux sociaux.

Fermer
Pinterest
Email
Print