Lidl admet avoir « sous-estimé l’impact de Twitter et des médias sociaux »

closeCet article a été publié il y a 4 ans 6 mois 8 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.
  • Ne sous-estimez pas l’impact de Twitter (et plus largement, ne négligez pas la capacité du grand public à s’engager, surtout pour la bonne cause, sur les médias sociaux).
  • Calibrez vos opérations marketing (notamment en étudiant les résultats d’autres campagnes marketing et en définissant des stop-and-go pour garder la main).
  • Pour anticiper toute difficulté, préparez un plan B qui ne détruise pas votre objectif initial (en l’espèce, un objectif d’image). Ou tout simplement, réjouissez-vous du succès (notamment en termes de retombées médias gratuites) et tenez votre engagement initial.
  • Utilisez votre présence sur les médias sociaux pour tenir les internautes informés en temps réel et contrer toute éventuelle rumeur (et « accessoirement », capitalisez sur le succès de votre campagne pour les fidéliser).
  • Tenez à jour un carnet de bord pendant toute la durée de votre opération (grâce auquel vous tirerez des enseignements pour une prochaine campagne).

En savoir plus sur la gestion d’une crise sur Twitter

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d'offrir une interaction avec les réseaux sociaux.

Fermer
Pinterest
Email
Print