Réseaux sociaux : pourquoi externaliser est une bonne idée

« Pas d’oseille, pas de merveilles » : c’est la formule préférée de l’un de mes clients, et je dois vous avouer que je la reprends assez régulièrement à mon compte pour expliquer à mes interlocuteurs que l’âge d’or des réseaux sociaux (celui au cours duquel on pouvait espérer des résultats assez incroyables avec juste un peu de bricolage) est révolu depuis déjà plusieurs années.

En termes plus choisis, un interlocuteur tout à fait neutre, Cécile Schoenberg (Bpifrance Le Lab), expliquait récemment que « Pour une entreprise, être sur les réseaux sociaux, ce n’est ni facile ni gratuit« . Tout est dit. Je vous invite à lire ici l’article complet (paru dans L’Usine Nouvelle), qui rejoint tout à fait mon point de vue personnel.

Crédit photo : L'Usine nouvelle

Crédit : L’Usine Nouvelle

 

Oui, gérer vous-mêmes votre présence sur les réseaux sociaux est possible.
Non, cela ne sera pas gratuit.
Et c’est pourquoi oui, externaliser auprès d’un professionnel est finalement une bonne idée.

En 13 ans, les réseaux sociaux se sont professionnalisés : et vous ?

J’ai commencé à utiliser les médias sociaux à titre professionnel en 2006, j’ai créé Dix-Katre à une époque (2008) où l’on me regardait comme une extra-terrestre lorsque j’expliquais que ces nouveaux outils pouvaient être de formidables leviers au service des entreprises. Bref, sans être un dinosaure, je pense pouvoir me prévaloir d’une certaine expérience en la matière. Voici le fruit de ma réflexion…

Les médias sociaux sont aujourd’hui bien plus nombreux, mais aussi plus spécialisés et plus complexes à utiliser (parce que les fonctionnalités et possibilités se sont développées au fil des années). Oui, en surface, cela ne semble pas bien difficile. Mais attention : savoir poster sur Facebook est une chose, gérer la page Facebook d’une entreprise en est une autre.  Identifier le réseau social pertinent pour votre activité professionnelle, comme la manière d’exploiter tout son potentiel, nécessite également un peu d’expérience. D’autant que, le diable étant dans les détails, la réussite passe souvent par ces petites subtilités qui feront toute la différence en termes de résultats. D’ailleurs, vous avez certainement constaté que l’utilisation de ces outils nécessite des compétences de plus en plus multiples et pointues.

Conséquence immédiate : dans les TPE et PME, sauf à recruter ou à se former, il devient de plus en plus difficile de faire soi-même. D’abord par manque de compétence, mais aussi par manque de temps !

Quelques exemples d’erreurs ou difficultés qu’un spécialiste des réseaux sociaux pourra vous éviter

Spécialiste réseaux sociaux

Crédit : Fotolia

► Je ne compte plus le nombre de petites ou moyennes entreprises (ou institutions) qui, faute d’avoir commencé sur des bases saines, se retrouvent subitement en grande difficulté.
L’exemple le plus fréquent est celui de la suppression inattendue d’un profil Facebook personnel (mal configuré, généralement par méconnaissance des Conditions Générales d’Utilisation de Facebook), ce qui empêche instantanément de continuer à administrer la page Facebook de l’entreprise (panique garantie).
Un autre exemple fréquent est celui du salarié qui vous quitte en plus ou moins bons termes et se montre réticent à vous rendre les accès aux comptes sociaux professionnels de votre entreprise ou institution, pour qui il les avait créés. Croyez-moi, cela n’arrive pas qu’aux autres !

► Je ne compte plus le nombre d’entreprises qui se lancent sur tel ou tel réseau social, sans avoir réfléchi en amont à leurs objectifs, leurs cibles et leur stratégie. Dépitées par le manque de résultats, elles me disent alors « Les réseaux sociaux, ça ne marche pas ! ». Si… mais pas en faisant l’économie d’une réflexion préalable sur ses attentes et son positionnement. C’est le plus important, parce que c’est ce qui conditionne, par la suite, toute la réussite de la mise en pratique, comme l’atteinte des objectifs !

► Je ne compte plus le nombre d’entreprises qui créent des comptes sur les réseaux sociaux et commencent parfois très bien… pour se rendre compte qu’elles n’ont plus le temps de continuer. Leurs comptes sociaux restent alors inanimés pendant de longs mois (pensez-vous que lorsque votre dernière publication date de 2015, cela laisse une bonne impression de votre activité professionnelle ?).

Votre stagiaire fera de son mieux mais…

Par définition, votre stagiaire est là pour apprendre, justement parce qu’il ou elle manque d’expérience et de mise en pratique ! Voici quelques exemples de difficultés auxquelles des clients m’ont expliqué avoir été confrontés :

► Les digital natives connaissent Snapchat et Instagram sur le bout des doigts… LinkedIn, beaucoup moins 🙂 Dommage si c’est le réseau social sur lequel vous pourriez atteindre vos cibles !

► Dans un usage personnel, les plus jeunes connaissent par coeur les fonctionnalités des réseaux sociaux… mais quand il s’agit des fonctionnalités et règles des réseaux sociaux propres aux comptes professionnels, ils sont nettement moins à l’aise (et c’est logique).

Votre stagiaire n’est là que pour un temps provisoire. Comment vous organiserez-vous lorsqu’il ou elle partira ? (Pensez notamment à lui demander tous les accès aux comptes sociaux qu’il a créés pour votre activité professionnelle avant son départ, car il sera le plus souvent compliqué de le recontacter plusieurs mois après, lorsque vous souhaiterez reprendre la main sur votre communication sociale !)

Aide réseaux sociaux et conseil médias sociaux

Crédit : Fotolia

Vous avez un expert-comptable ? Ayez aussi un expert en réseaux sociaux !

Lorsque j’ai créé mon entreprise, par souci d’économie, j’ai essayé de tenir seule ma comptabilité. J’ai rapidement réalisé que :

  • je mettais 3 heures à faire ce qu’un expert-comptable aurait terminé en 10 minutes (et le temps, c’est de l’argent) ;
  • c’était pour moi une vraie corvée et en plus, ce n’était pas toujours très bien fait ;
  • je perdais un temps précieux, que j’aurais plutôt dû consacrer à mes clients et à ce que je sais faire de mieux : mon propre métier.

Depuis, je fais appel aux services d’un expert-comptable et c’est sans doute l’une de mes meilleures décisions !

Alors TPE, PME, oui, bien sûr, en matière de réseaux sociaux, comme moi avec ma comptabilité, vous pouvez faire avec les moyens du bord et d’ailleurs, c’est peut-être ce que vous faites actuellement (pensez quand même à chiffrer le temps que vous y passez, vous pourriez être étonnés). Mais dans ce cas, faites-vous conseiller et accompagner, au moins ponctuellement !

Et si vous estimez qu’externaliser votre Community Management est une bonne idée, contactez-moi !

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d'offrir une interaction avec les réseaux sociaux.

Fermer
Pinterest
Email
Print