2e degré

closeCet article a été publié il y a 8 ans 8 mois 16 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Mais non Agathe, bien sûr, tu avais compris que c’était du 2e degré !
Il n’en demeure pas moins qu’aujourd’hui, la présence sur le web, qu’elle soit choisie (intervention volontaire d’une personne ou d’une entreprise) ou subie (d’autres personnes s’expriment sur quelqu’un ou sur une entreprise à travers les outils dits 2.0) est devenue incontournable… ou presque !
On en revient encore une fois à la notion de réputation numérique (ou e-réputation = réputation en ligne) : autant choisir que subir, non ?

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d'offrir une interaction avec les réseaux sociaux.

Fermer
Pinterest
Email
Print