Periscope et Meerkat : combien de divisions ???

closeCet article a été publié il y a 2 ans 1 mois 18 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Jusqu’à présent, je ne vous ai pas beaucoup parlé de Periscope et Meerkat, 2 services concurrents de « self livestreaming » apparus il y a quelques mois et que je suis depuis lors avec attention.

Le self-livestreaming, ça consiste en quoi, me demanderez-vous ? Eh bien, c’est tout simplement la possibilité de diffuser, en direct (en même temps que vous filmez) et via votre téléphone portable ou tablette, vos vidéos sur votre compte social (un peu comme une chaîne de télévision), et de donner aux internautes la possibilité de commenter en direct vos vidéos.

Personnellement, après l’engouement suscité par ces 2 services au moment de leur lancement -et quelques péripéties comme le rachat de Periscope par Twitter, qui a sérieusement handicapé son concurrent Meerkat-, j’attendais un peu de voir comment les choses allaient tourner pour les usages professionnels, étant dubitative sur les possibilités de modération (ou plutôt : le manque de possibilité de modération) proposées par ces 2 réseaux sociaux.

Dans un récent article, ZDnet a fait le point chiffré sur ces 2 services. Voici ce que l’on peut en retenir :

1) Une audience encore faible pour Periscope comme pour Meerkat, selon une étude de GlobalWebIndex

Cette étude, réalisée au cours du 2e trimestre 2015 auprès d’un échantillon représentatif d’environ 50 000 internautes âgés de 16 à 64 ans, contient les données suivantes :

meerkat-periscope-4mois

  • seulement 1% de l’échantillon interrogé utilise Periscope ou Meerkat,
  • Periscope (en bleu) domine la tranche d’âge des 16-24 ans, tandis que Meerkat (en jaune) est devant pour toutes les autres jusqu’à 54 ans.

2) Trois fois plus d’utilisateurs pour Periscope que pour Meerkat, selon une étude d’Adobe Digital Index

Autre étude intéressante sur le sujet, celle d’Adobe Digital Index, s’avère plus catégorique.

meerkat-periscope-4mois-adobe

L’étude attribue ainsi à Periscope 6 millions d’utilisateurs, soit 3 fois plus que son concurrent Meerkat. Deux évènements y auraient contribué : le match de boxe Mayweather-Pacquiao au mois de mai, et l’arrivée de Periscope sur la plateforme Android.

Si le rachat de Periscope par Twitter lui a donné un sérieux avantage, Meerkat a répliqué en donnant accès à son service via les comptes Facebook et en présentant de nouvelles fonctionnalités innovantes, comme « Cameo », une fonction qui permet à n’importe quel utilisateur d’intervenir, en direct, dans le livestream d’un autre utilisateur.

Qui gagnera le match ? Verdict dans quelques mois !

Cet article vous a été utile ?

C’est le moment de le partager sur les réseaux sociaux pour en faire profiter vos contacts !

Si vous voulez aller plus loin, cliquez ici pour consulter nos précédents articles classés dans la rubrique « Chiffres-clefs et études »

Vous pouvez aussi suivre notre veille médias sociaux :

Enfin, n’hésitez pas à nous contacter ici pour en savoir plus sur nos formations aux réseaux sociaux (nous y abordons plus en détail les bonnes pratiques d’animation sur les réseaux sociaux)

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d'offrir une interaction avec les réseaux sociaux.

Fermer
Pinterest
Email
Print